Marathon de Philadelphie

C’est à Philadelphie que j’ai complété mon 7e Marathon. Un peu moins de 8 000 participants ont terminés l’épreuve. On a eu droit à beaucoup de vent tout au long du parcours. Étonnamment, malgré les conditions météo menaçantes, le sujet n’est pas abordé parmi les coureurs. J’ai terminé en 3:31:46, un peu moins de deux minutes de plus de mon objectif de 3h30. Tout de même satisfait de ma course. Prochain Marathon : Boston.

 

 

Marathon de Dallas

J’ai complété mon sixième marathon en décembre 2016 à Dallas. Bien que j’ai fait mon meilleur temps, c’est la première fois que je frappais le mur. J’ai gardé un rythme constant jusqu’au 28e km. À partir de là, je me suis mis à ralentir. L’énergie manquait pour avancer plus vite.  Une meilleure préparation est donc de mise pour le prochain marathon. Quoiqu’il en soit, je me croise les doigts pour me qualifier pour Boston. Le temps requis pour mon groupe d’âge est de 3:30. J’avais obtenu 3:28:25 en 2014 et ce n’était pas suffisant pour me qualifier, la coupure se faisait à 3:27:32. Cette fois, j’espère que mon temps à Dallas, 3:26:03, sera suffisant. C’est à suivre.

 

Jogging à North Hatley

20141221_121646On passe une partie des fêtes à North Hatley cette année. On a loué un « chalet » pour une semaine tout près du centre.

J’ai très peu couru au cours des deux dernières semaines précédant les vacances à cause de mes cours à l’université. Les travaux et examens m’ont pas mal occupé et j’ai négligé la course. Ainsi,  un peu par défi que pour compenser pour ma négligence, je me suis donc dit que j’allais courir à tous les jours des vacances. Chemin de Hatley Centre enneigé avec champs couvert de neigeSortir à tous les jours n’est pas nécessairement un défi quand j’ai le temps de le faire. Toutefois, les chemins accidentés de North Hatley a rendu l’exercice beaucoup plus exigeant que je ne l’avais cru. Je cours généralement sur des parcours relativement plats et j’arrive facilement à garder un rythme sous les 5 minutes par km sur ces parcours. Ici à North Hatley, le rythme a passablement ralenti. Je n’ai que trop rarement couru sur des parcours accidentés. Je me rappelle une course à Beauport il y a quelques années et mes sorties autour d’Orvieto en Italie où ça montait et descendait sans cesse. Dans les deux cas, je me souviens que ça a été pénible. Ainsi, je ne devrais pas être surpris de trouver ça difficile de courir ici pourtant, je ne m’y attendais pas et je ne peux que lever mon chapeau à ceux qui courent continuellement sur des parcours accidentés.

J’ai fait quatre sorties jusqu’à maintenant, trois de 10 km et une de 14 km.

Parcours à North Hatley

 

Le Valois

Restaurant Le Valois
Restaurant Le Valois

C’est dans le cadre de MTL à Table que nous sommes allés au restaurant Le Valois pour notre sortie de novembre.  Montréal à table est un évènement qui en était à sa troisième année.  Plusieurs restos montréalais offraient des repas à 19$, 29$ ou 39$. J’avais entendu parlé du Valois lors d’une émission de Josée Distasio.

Le Valois est dans Hochelaga. Ça nous sort de notre zone habituelle, on était jamais allé dans « l’est » pour nos sorties resto. On s’est donné rendez-vous sur place et c’est peut-être que la distance à parcourir nous paraissait grande que l’on est tous les deux arrivés avec dix minutes d’avance.

Le menu proposé pour MTL à Table nous a intéressé tout de suite et on n’a pas considéré la carte. Carpaccio de boeuf ou croustillant de crevettes en entrée et, pour le deuxième service, une demi poule de Cornouaille confite ou pavé de morue. Pour le bonheur de voir et comparer, on a choisi l’ensemble des plats. Ce fut également le cas pour les desserts.

Le Valois, 25 Place Simon Valois, Montréal – 7 novembre 2014

www.levalois.ca